De la santé économique française

Last but not least, ma modeste conclusion

Je conclus ce tour d’horizon français sur un étonnement. Contrairement à mes idées reçues, la France est un pays qui se porte bien sur de nombreux aspects de la vie économique. Des efforts importants sont à engager pour améliorer le taux d’emploi et la dette tant publique que privée pour rassurer les français quant à leur avenir dans un monde globalisé qui bouscule les habitudes et les croyances. Soyons donc fiers d’être français, il y a de quoi !

Quant à vous, mesdames et messieurs les politiques, ma conclusion finale s’adresse à vous qui êtes porteurs de la politique française à l’intérieur comme à l’extérieur de notre pays. Il serait peut-être temps de faire preuve de pédagogie et de laisser tomber les débats idéologiques sans fin qui pourrissent notre moral.

Plutôt que de chercher si c’est la droite ou la gauche à l’origine de nos rares maux, commencez à travailler ensemble pour trouver des solutions sur les axes déjà identifiés comme à l’origine de nos déficiences. L’organisation du marché du travail me paraît être une dimension prioritaire.

Reconstruisons un tissu social et une confiance politique pour affronter les défis qui se présentent à nous. Partons du principe que la France a un potentiel remarquable doublé d’une motivation sans faille pour que chacun trouve sa place dans une société qui offre des perspectives d’avenir et non des perspectives de repli. L’éducation doit être au centre de vos préoccupations politiques. Il s’agit d’investir dans notre capacité à surmonter les problèmes plutôt qu’à les montrer du doigt en restant figés par peur du changement.

Il est vrai que le changement nous a été promis tant de fois qu’il en résulte un sentiment d’insécurité et d’instabilité qui nous conduit à camper sur nos positions. Nous vivons dans un pays prometteur qui ne doit pas avoir peur de l’avenir, car les principaux indicateurs sont au vert. Soyons positifs et commençons à relever la tête pour préparer un avenir encore meilleur.

Les efforts doivent désormais porter, entre autres, sur l’exploitation de nouvelles opportunités, sur notre environnement pour préserver ses magnifiques richesses et éviter les tensions résultant de leur raréfaction. Il est le terreau d’un changement de culture qui va inéluctablement modifier nos habitudes de consommation et de travail, voire nos modes de vie. Investissons dans les nouvelles énergies, les nouvelles technologies et montons rapidement dans un train mondial qui est déjà lancé. Celui d’une nouvelle révolution industrielle, la quatrième.

Réfléchissons à une manière de produire et de consommer autrement pour créer de la valeur ajoutée. En France, nous n’avons pas de pétrole, mais des idées. Sortez et regardez comme elles fleurissent déjà dans notre beau pays et à l’étranger. Mettons les en œuvre de manière pragmatique quitte à nous tromper et recommencer. L’erreur est humaine et c’est ce qui nous rend plus fort.

Ce discours peut paraître simpliste et naïf. Certes. Je prends la remarque à bon compte. Mais le bien-être commence dans la tête avant de remplir les poches. Voyons le verre à moitié plein plutôt qu’à moitié vide pour nous réjouir de ce que nous avons déjà avant de fêter ce que nous aurons bientôt.


Faites entendre votre voix aux prochaines élections pour faire le choix d’un projet européen ambitieux dans lequel la France continuera d’avoir une voix qui compte, car c’est un grand pays. Par sa richesse, ses valeurs et surtout par son potentiel : les Français.


Parlement Européen – Choose your future – Elections européennes – Vidéo officielle

Contredisons fermement cette couverture du magazine The Economist datant de 2006 et montrons à nos partenaires européens que nous avons conscience des maux qui minent notre pays et que nous allons y travailler d’arrache-pied pour que la France continue d’être un membre solide de l’Union Européenne.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.